Il y a 116 ans Benoit GIVET épouse Françoise ROMIER, le mariage sera célébré dans la ville de Firminy dans le département de la Loire. La lecture de l’acte de mariage est des plus classique et apprend notamment que l’époux est âgé de 23 ans, qu’il exerce la profession de mineur, qu’il demeure à Firminy et qu’il y est né le 27 mars 1879.


Benoit GIVET, fils légitime d’André GIVET et de Jeanne-Marie MARCONNET
Mariage du 11 avril 1902 (Extrait) – AD42 – 3NUMEC1/3E96_44

Le chercheur d’ancêtre notera immédiatement une information intéressante, à savoir la date et le lieux de naissance de l’époux le 27 mars 1879 à Firminy.


Vérification de l’information


Les tables décennales de naissance de Firminy (Loire) pour la période 1873-1882 ne mentionne pas Benoit GIVET.  Il peut s’agir d’une erreur de transcription comme il est fréquent d’en rencontrer.

Tables décennales de Firminy pour la période 1873-1882 (Extrait)
Cote : AD42 – 3NUMTD24/4E96/1

Vérification de la table annuelle contenu dans le registre


Ça se complique, une nouvelle fois pas de trace de Benoit GIVET ! Il ne s’agit donc pas d’une erreur de transcription dans les tables. Et si il n’était pas né le 27 mars 1879 comme indiqué dans son acte de mariage.

Extrait de la table annuelle des naissances de Firminy pour l’année1879
Cote : AD42 – 3NUMEC4/3E96_21

Vérification du registre à la date du 27 mars 1879


A la date indiquée, dans le registre, figure la naissance d’un Benoit Marconnet. Il s’agit de la personne recherché puisqu’en marge de l’acte est indiqué le mariage le 11 avril 1902 avec Françoise ROMIER.

Autre mention en marge de l’acte, « Naturel », il est donc né hors mariage.

La lecture de l’acte confirme cette information puisqu’il est indiqué que Marconnet Jeanne-Marie est célibataire. La naissance a donc naturellement été enregistré au nom de la mère et non du père.


Benoît sera légitimé un an plus tard lors du mariage de sa mère avec André GIVET.


Acte de naissance de Benoit MARCONNET – 27 mars 1879
Cote : AD42 – 3NUMEC4/3E96_21
Légitimation de Benoit MARCONNET – 26 août 1880 (Extrait)
Cote : AD42 – 3NUMEC4/3E96_21

Abonnez-vous à Genea-Logiques par e-mail

Saisissez votre adresse électronique pour vous abonner gratuitement et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Une pensée sur “Un ancêtre, deux patronymes, le piège des enfants naturel #Genealogie”

Répondre à Généa Annuler la réponse.