Sélection_001 Avant de retracer le parcours militaire de l’un de vos ancêtres, il est bon de rappeler quelques dates importantes :

1798 : instauration de la conscription : service militaire pour tous les hommes âgés de 20 ans.

1800-1805 : instauration du remplacement (le conscrit peut payer un remplaçant) puis du tirage au sort (tous ne partent pas).

1872 : suppression du remplacement.

1905 : suppression du tirage au sort et instauration du service militaire obligatoire.


Pour effectuer une recherche sur l’un de vos ancêtres militaire, il est impératif de connaître son numéro de matricule militaire. Comment faire ?

Aux archives départementales,vous trouverez cette information en Série R : Affaires militaires.

Sur internet, certains sites d’archives départementales permettent de consulter le répertoire alphabétique et les registres matricules (voir la carte).

Pour les soldats « Morts pour la France » en 1914-1918, il est possible de trouver l’indication du bureau de recrutement et de matricule sur le site internet Mémoire des Hommes ou sur le site du Grand mémorial qui permet d’accéder aux registres matricules indexés par les Archives départementales et au fichier des Morts pour la France du ministère de la Défense.


Pour mieux comprendre,

étudions le cas de Marcel Bonnier, il a été recruté à Lille en 1914 et il lui a été attribué le numéro de matricule 1827. 

A partir de ces deux informations, aux archives du département de recrutement, à savoir dans le cas précis celle du du Nord, il va être possible de retracer le parcours militaire de notre soldat.


Comment rechercher ?

Dans un premier temps, on consultera le répertoire des affaires militaires en série « R » pour la période 1800 – 1940. Le répertoire en question étant divisé en sous série nous allons nous attarder sur la sous série « 1R »

Nous allons ensuite chercher l’année de recrutement (1914) et la ville de recrutement (Lille), ce qui nous donne la côte du registre de matricule qui contient les informations sur Marcel BONNIER à savoir la côte 1R3204 (cette côte contient les numéros de matricules allant de 1501 à 2000).

Que nous apprend la fiche matricule ?


FMMB2

Son état civil :

Nous découvrons qu’avant de partir à l’armée Marcel était coiffeur de métier, nous apprenons également qu’il vivait rue de Rivoli à Lille.

FMMB3

Son signalement :  ce qui peut être intéressant si vous ne possédez de photos de votre aïeul.

  • Cheveux noir- Yeux châtain
  • Front : largeur : ordinaire
  • Nez : saillie : rectiligne
  • Visage ovale
  • Taille : 1 m 57

Ensuite nous avons son degré d’instruction qui est de 3, ce qui signifie que Marcel BONNIER possède une instruction primaire plus développée (le degré d’instruction va de 0 à 5, plus le niveau est élevé plus la personne est instruite).

Nous allons maintenant nous intéresser à la partie réservée aux détails de services et mutations diverses :

FMMB4Dans cette partie, on apprend qu’il est incorporé à compter du 18 novembre 1914, qu’il passe au 131ème régiment d’infanterie le 01 avril 1916. On nous indique qu’il est décédé des suite de blessure de guerre le 25 juillet 1916 à la Fille morte (Meuse). Enfin on apprend qu’il est enterré au cimetière de Lachalade (tombe 1236).

  • Pour consulter l’intégralité de la fiche matricule de Marcel Bonnier sur le site des AD59 : Cliquez ici
  • Pour visionner la fiche sur le site mémoire des hommes : Cliquez ici

Et si…Vous ne trouvez pas le nom du soldat recherché dans le répertoire alphabétique des registres matricules :

1. Vérifier que vous avez bien identifié la classe d’âge et le bureau de recrutement.

  1. La personne recherchée a pu être exemptée, dispensée ou ajournée : consulter alors le tableau de recensement et la liste du tirage au sort pour la classe d’âge concernée en commençant par le répertoire alphabétique.
  2. Si vous ne trouvez toujours pas la personne recherchée, c’est qu’elle n’a pas été recrutée dans le département.
FMMB5
Marcel Bonnier

Abonnez-vous à Genea-Logiques par e-mail

Saisissez votre adresse électronique pour vous abonner gratuitement et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

33 pensées sur “Retracer le parcours militaire de vos ancêtres”

  1. Bjr.j’ai entre les mains un extrait du registre matricule de Tidjani Ben Ahmed Ben Slimane née en1902 .Arrivé le 2 octobre1922 comme jeune soldat de la classe1922 numéro32 de tirage au sort,dans le canton de Ras Eli Djebel,departement de Tunisie.Immatriculé Bizerte, Sidi Abdallah le 2 octobre 1922 matelot du 3 eme classe du 2. Decembre 1924 apprenti marin.renvoyé dans ses foyers le1 aout1925 et placé dans la réserve de l’armée de mer numéro 5313 du juillet 19

  2. Bonjour ,
    Je suis en possession de la fiche Matricule de mon grand père paternel (classe 1935).
    Il est annoté au niveau de la ligne « marié » 1 enfant. Hors il s’est marié 7 ans plus tard et a eu son 1er enfant 1 an après le mariage.
    Savez vous s’il existe-t-il des documents (militaires) plus détaillés sur le parcours ou la situation des soldats et le cas échéant comment les consulter ?
    Sachant que par la suite il a été dans la Police Nationale , existe-t-il aussi des dossiers sur la carrière de ces hommes ?
    Comment puis je orienter mes recherches afin de connaitre son parcours et les détails de sa vie ?
    Merci par avance de votre bonne aide !
    Bien cordialement.
    Séverine.

  3. Bonjour. J’ai le livret militaire d’un aaa grand-père – classe 1861, matricule 858 au 138ème R.I. recruté à La Rochelle. Comme il n’y a pas sa description physique sur ce livret, j’ai voulu le rechercher dans les registres, mais je ne l’ai trouvé nulle part. Ni à son nom, ni à son matricule ni dans le registre par régiment … j’ai feuilleté les 300 pages du registre !!! Où chercher ?? Merci d’avance et bonne journée

      1. bien sûr. Son nom de famille était PIERRE ; surnom : dit Quinaud, pas de prénom (son père était né de père inconnu et Pierre leur servait tantôt de nom, tantôt de prénom, mais sur son livret militaire c’est mentionné comme nom). Né le 1er mars 1841 à Macqueville (17)

  4. Bonjour,

    Je travaille sur mon arbre généalogique,

    Pour mon ancêtre, qui est né en 1810 , je trouve sur les recensement de 1836, qu’il est Soldat en ligne 42ième Infanterie

    J’ai été dans Mémoires des Hommes, mais je trouve pas, cela semble s’arrêter à 1815

    Mon ancêtre est de l’Ille et Vilaine, Bretagne 35

    il avait 20 ans en 1830

    il était à l’Armée en 1836 , il avait 26 ans

    il s’est marié en 1841 dans son village et n’était donc plus a l’Armée,

    comment puis je trouver sa fiche militaire pour en savoir plus sur lui, sur ces actions au service ? c’était une période de guerre ? je crois la révolution 1830 et certaines colonies ?

    Merci à vous , si vous pouvez m’orienter,
    et merci même si vous ne le pouvez pas, déjà votre blog est super !

    Julie

  5. Bonjour,je recherche le parcours militaire de grand-pere.ancien chauffeur du maréchal de Lattre de Tassigny.debla prremier armea française Rhin et Danube. pourriez-vous me donner ou m’indiquer la recherches à suivre .merci salutations distinguées Stéphane

  6. Je recherche la sépulture de mon arrière grand-père mort pour la France le 9 Mars 1915 à Verdun
    Son nom est FAURE-BRAC Jean, Antoine. Il avait le matricule 858. Classe 1880. Il avait 35 ans à sa mort

    1. Votre grand-père a sa sépulture à la Nécropole Nationale de Suippes – Ville. 51600 Meuse
      il a une tombe individuelle qui porte le numéro 3793.
      En principe, à l’entrée de chaque Nécropole, il existe un registre nous permettant de trouver rapidement l’emplacement de la sépulture.
      Y G B

    2. Compléments d’information:
      Jean Antoine FAURE-BRAC né le 04 04 1878 à Cervières Hautes-Alpes
      Mort pour la France le 09 03 1915 à Souain 51
      336ème Régiment d’Infanterie
      Matricule au corps 858
      Classe 1899
      Bureau de recrutement Gap 05
      Matricule au recrutement 5777
      Son corps repose à La Nécropole Nationale Suippes-Ville à ne pas confondre si vous faites le déplacement avec la 2ème Nécropole Nationale Ferme de Suippes qui se trouve à quelques kilomètres plus haut.

  7. Bonjour tous le monde je voudrais avoir le parcours de mon grand-père qui a fait la deuxième guerre mondiale (campagne d’Italie) j’a Sa carte d’immatriculation je vous remercie d’Avance pour toute aide merci.

Commentaire